Tourisme : le monde à la découverte des beautés cachées de l'Iran

DirectLCI
Ancienne capitale de l'Empire perse, en partie détruite par Alexandre le Grand, Persepolis est l'un des sites iraniens qui s'est ouvert aux touristes. Depuis l'accord sur le nucléaire, le nombre de visiteurs a quadruplé dans le pays. Dans le bazar de Shirazh, il n'est d'ailleurs plus rare de croiser des Américains. Néanmoins, s'il reste l'un des rares pays où la sécurité est assurée, l'Iran manque encore d'infrastructures hôtelières. D'ici à 2020, les autorités chercheraient à quintupler le nombre de visiteurs.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter