Trafic de téléphones portables : des prisons passoires ?

DirectLCI
Ils sont censés être interdis en détention et pourtant en 2015 plus de 31 000 téléphones portables ont été saisis dans les prisons françaises. Introduits par projection au dessus des murs ou pendant les visites, ils sont quasiment indétectables en prison. 50.000 portables seraient en circulation dans les cellules de l'Hexagone alors qu'on y compte 70.000 détenus.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter