Traite de mineurs : les membres d’une filière roumaine libérés après une bavure judiciaire

DirectLCI
Douze hommes et femmes faisant parti d’un réseau roumain ont été libérés, après une bavure judiciaire. Ils étaient soupçonnés d’obliger leurs propres enfants à voler dans le métro ou devant des distributeurs de billets à Paris. Si les enfants ne ramenaient pas assez d’argent, ils étaient roués de coups. Une libération due à une erreur de calendrier du parquet de Paris, les membres de la filière n’ayant pas été jugés à temps.

Plus d'articles

Lire et commenter