Transferts douteux de l'OM : 27 millions euros de préjudice présumé pour celui de Gignac

DirectLCI
La justice estime que le transfert d'André-Pierre Gignac de Toulouse à l'OM en 2010, l'une des opérations intéressant les enquêteurs dans le dossier des transferts douteux, est à l'origine d'un préjudice de près de 27 millions d'euros, selon un document publié mercredi par le Canard Enchaîné. Ce montant aurait été reversé à des intermédiaires.

Sur le même sujet

Lire et commenter