Transports scolaires en Loire-Atlantique : tout ce qui change pour la rentrée

FRANCE
DirectLCI
TRANSPORT – Le département de Loire-Atlantique s’adapte aux nouveaux rythmes scolaires. De nouvelles lignes et dessertes des bus Lila sont créées pour la rentrée.

56 000. C’est le nombre d’élèves de Loire-Atlantique de la maternelle à l’enseignement supérieur transportés chaque jour par le Département . Cette année, pour s’adapter aux nouveaux rythmes scolaires qui se traduisent par une cinquième matinée d’école, de nouvelles dessertes et changements de circuits sont mis en place.

Priorité aux plus jeunes
Priorité a d’abord été donnée aux plus jeunes pour ne pas rallonger leurs journées. "Le nombre de véhicules ne pouvant pas être multiplié à l’infini, un dispositif de "réenchaînement" des cars a été imaginé : un même véhicule dessert tour à tour écoles primaires et collèges", indique le Département. Les premiers services du matin emmèneront donc d’abord les collégiens à leur établissement avant de repasser prendre les élèves d’école primaire. A l’inverse, les plus petits monteront les premiers dans les cars de la fin d’après-midi, qui reviendront ensuite chercher les collégiens pour les ramener chez eux.

Nouvelle offre entre Nantes et Châteaubriant
La Loire-Atlantique s’adapte à la réouverture du tram-train, en mettant en place un "système de rabattement" à partir du 1er septembre. : une navette Lila pour chaque tram-train est ainsi prévue en période scolaire du lundi au vendredi en connexion avec les gares de Sucé-sur-Erdre, Nort-sur-Erdre, Abbaretz. Les lignes Lila continuent par ailleurs d’irriguer le territoire autour du tram-train Nantes-Châteaubriant, avec la ligne 10 Express entre Nozay et Nantes, la ligne 48 entre Petit-Mars et Nantes, les lignes 43 et 47 de Casson et Petit-Mars à Nort-sur-Erdre.

Secteur Loire-Divatte
Le Département a élaboré une réorganisation de l’offre Lila dans le secteur Loire-Divatte. Objectif : apporter de meilleurs services aux usagers, diversifier les accès à l’agglomération nantaise et rendre la desserte plus lisible. Trois lignes Lila, au lieu d’une seule actuellement vont permettre aux habitants de Loire-Divatte d’opter pour des déplacements vers le sud ou le nord-est de l’agglomération nantaise, avec des connexions aux réseaux TAN et TER : l’une entre la Chapelle-basse-Mer et le sud de l’agglomération nantaise, une entre la Chapelle-Basse-Mer et la gare de Mauves-sur-Loire, et une liaison entre La Chapelle-Basse-Mer et Nantes.

Enfin, une nouvelle ligne est créée à la rentrée pour relier Saint-Mars-la-Jaille et Ancenis. Le Conseil général souhaite en effet développer la desserte locale vers les pôles de Loire-Atlantique que sont Châteaubriant, Savenay, Clisson ou Ancenis.


> Plus d’informations sur : lila.loire-atlantique.fr ou auprès d'Allo Lila : 09 69 39 40 44 (appel gratuit).
 

Lire et commenter