Travail dominical aux Galeries Lafayette : des négociations difficiles

DirectLCI
Aux Galeries Lafayette, il est pour l'heure impossible d'appliquer la loi Macron qui visait entre autres à libéraliser le travail dominical jusqu'à 52 dimanches par an. En cause ? L'échec des négociations entre la direction et les syndicats. Du côté des salariés, la question divise aussi.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter