Trente-trois ans après, le cerveau présumé de l'attentat de la rue des Rosiers interpellé

DirectLCI
Nouveau rebondissement dans l'enquête sur l'attentat de la rue des Rosiers, qui avait fait six morts dans un quartier juif de Paris en 1982. Le cerveau présumé de l'attaque a été interpellé en Jordanie il y a une quinzaine de jours. Il avait été visé, en mars dernier, par un mandat d'arrêt international.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter