Trois alpinistes morts au Mont-Blanc : "Une possible rupture de la corniche sommitale de l'arête", à l'origine de l'accident

FRANCE

Trois Alpinistes ont été retrouvés mort ce week-end dans le massif du Mont-Blanc, dans le secteur de l'aiguille du Midi à 3.800 mètres d'altitude. Selon Eric Fournier, maire de Chamonix, une rupture de la corniche sommitale de l'arête serait peut-être à l'origine d'une chute mortelle de 800 mètres.
Lire et commenter