Trois mois après l’attaque contre Charlie Hebdo, le plan Vigipirate est toujours actif

Trois mois après l’attaque contre Charlie Hebdo, le plan Vigipirate est toujours actif

Il y a trois mois jour pour jour, le gouvernement renforçait le plan Vigipirate après l’attaque des frères Kouachi dans les locaux de Charlie Hebdo. En tout, 10.000 militaires et gendarmes ont été mobilisés et sont toujours mis à contribution pour contrôler les sites sensibles. Une mission éprouvante qui a notamment provoqué un arrêt maladie collectif, en signe de protestation, de trois compagnies de CRS, épuisés par la surcharge de travail.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 390.000 cas positifs en 24h, nouvelle hausse des contaminations

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.