Tuerie de Bruxelles : Mehdi Nemmouche était connu des services secrets

Tuerie de Bruxelles : Mehdi Nemmouche était connu des services secrets

ARRESTATION – Mehdi Nemmouche, 29 ans, soupçonné d'avoir tué quatre personnes au Musée juif de Bruxelles le 24 mai, a été placé en garde à vue vendredi. Le suspect, qui était fiché à par le renseignement intérieur, a été arrêté, par hasard, lors d'un contrôle douanier à Marseille.

C'est un contrôle inopiné qui a permis de mettre la main sur le suspect de la fusillade de Bruxelles . Mehdi Nemmouche, Français de 29 ans, a été arrêté vendredi par des douaniers à Marseille, alors qu'il se trouvait dans un autocar dans lequel il avait fait le trajet depuis Bruxelles. L'homme transportait une Kalachnikov, un revolver et des munitions du même type que ceux utilisés le 24 mai pour tuer quatre personnes dans la capitale belge, selon les informations rendues publiques dimanche.

Les inspecteurs ont également retrouvé une casquette semblable à celle que portait le tireur et une brève vidéo enregistrée dans un fichier caché de la mémoire de son appareil photo. Une voix semblable à celle du suspect déclare "avoir commis l'attentat contre les juifs et vouloir mettre Bruxelles à feu et à sang" et explique que la mini-caméra - également retrouvée sur lui - n'a pas fonctionné. Les images de ce bref film montrent les deux armes saisies et la mini-caméra. Un drap marqué du sigle d'un groupe terroriste a aussi été trouvé dans ses bagages.

Radicalisé en prison

L'homme, originaire de Roubaix (Nord) , était connu de la police pour des vols à main armée notamment. Condamné à sept reprises et incarcéré cinq fois, il s'est radicalisé lors de ses passages en prison. Il a ensuite passé plus d'un an en Syrie à partir de la fin 2012, "où il semble alors avoir rejoint les rangs de groupes combattants" parmi les plus violents, comme l'Etat islamique de l'Irak et du Levant (EIIL), a précisé le procureur de Paris François Molins. 

En dépit de ses efforts pour brouiller les pistes, il a été signalé et fiché par la Direction générale de la sécurité intérieure en mars dernier. Mais les autorités n'ont pas réussi à empêcher le tueur présumé de passer à l'acte. "Son profil avait pourtant de quoi interpeller après Merah, qui était surveillé par la DCRI quand il a commis ses crimes", analyse l'expert en terrorisme Claude Moniquet ( >> son interview ici ). "On peut effectivement faire un parallèle dans la mesure où c'est ce qu'on a pu appeler à une certaine époque le loup solitaire, celui qui a été aguerri, a participé à des combats, et qui a appris le maniement d'armes", reconnaît en effet le procureur de Paris.

Désormais, Mehdi Nemmouche est en garde à vue pour assassinat et tentative d'assassinat en lien avec une entreprise terroriste. Sa détention, qui a débuté vendredi, a été reconduite jusqu'à mardi. Elle pourrait être prolongée jusqu'à jeudi, soit 144 heures au total, si les autorités estiment qu'il existe une menace terroriste imminente. Le domicile de la grand-mère et de l'une des tantes du suspect, à Tourcoing (Nord), a été perquisitionné dimanche. D'autres perquisitions menées de l'autre côté de la frontière belge, à Courtrai, ont mené aux auditions de deux personnes qui n'ont pas été arrêtées.

EN SAVOIR + >> Ce que l'on sait de Mehdi Nemmouche

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : au moins 120 Palestiniens et 8 Israéliens tués depuis lundi

EN DIRECT - La France étend la quarantaine aux voyageurs de quatre nouveaux pays, 16 nations désormais concernées

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Tesla et Elon Musk lâchent le bitcoin, pour quelles conséquences ?

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.