Tuerie de Chevaline : l’ex-suspect veut des "explications" de François Hollande

DirectLCI
L'ex-suspect de la tuerie de Chevaline, qui a perdu son emploi à la suite de son interpellation, va écrire au président François Hollande pour lui demander des "explications". "J’avais un bon salaire, un bon métier. Je ne demandais rien à personne (…) et du jour au lendemain j’étais dépeint comme un monstre", explique-t-il sur LCI.

Sur le même sujet

Lire et commenter