Tuning dans le Nord : "Le passionné est généralement dédaigné"

Tuning dans le Nord : "Le passionné est généralement dédaigné"

DirectLCI
LIVRE – Pendant un an, Stéphanie Maurice, journaliste à Lille, s'est intéressée au monde du tuning. Elle vient de publier un livre dans lequel elle raconte les dessous de cette passion, très populaire dans la région.

Il suffit de se rendre sur certains parkings le soir pour se rendre compte de l'ampleur du tuning dans la région. Stéphanie Maurice, journaliste et correspondante pour Libération, leur a consacré un livre . "Le passionné du tuning est généralement dédaigné, moqué, méprisé, constate Stéphanie Maurice. Souvent caractérisé de beauf même. Or, c'est un milieu varié avec des profils riches et intéressants."

On est donc loin des clichés (trop) souvent répandus par certaines émissions à la télévision. "Il n'y a pas que des ouvriers ou des employés, poursuit-elle. Il y a aussi des gens qui gagnent très bien leur vie." D'ailleurs, elle fait remarquer que les grosses cylindrées des joueurs de foot sont "tunées" mais par des spécialistes, au garage."

Les femmes sont là

C'est un milieu codifié et soumis aux tendances. Il y a tout d'abord les vrais passionnés, qui ont les moyens d'avoir deux voitures, une pour le tuning qui ne sort pas du garage et une autre pour se déplacer. Place aux bricolos-mécanos qui rachètent des voitures peu coûteuses qu'ils transforment en bijoux. Ensuite, monsieur lambda, aussi appelé "jacky" : il va transformer sa voiture personnelle. "Lors des meetings, ils s'échangent des astuces, des pièces, des bons plans. C'est le règne du système D. Ce sont de véritables experts", poursuit l'auteur.

Le tuning n'est pas réservé aux hommes, contrairement à ce qu'on pourrait croire. C'est en famille qu'on se rend aux meetings. "Les épouses sont bien là, poursuit Stéphanie Maurice. Elles ont leur copine du tuning avec qui elles papotent." Sans oublier le Top miss tuning, un concours où la femme s'habille aux couleurs de la voiture. Dans son ouvrage, Stéphanie Maurice raconte avec justesse et tendresse l'histoire de ces amoureux de la personnalisation automobile.

La passion du tuning, collection Raconter la vie, éditeur Seuil. Prix : 7,90 euros

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter