UBS : la France reçoit 300 dossiers soupçonnés d'évasion fiscale

UBS : la France reçoit 300 dossiers soupçonnés d'évasion fiscale

EVASION FISCALE - La banque est déjà sous le coup d'une enquête pour fraude fiscale.

La banque suisse UBS a décidé de coopérer avec la France dans la lutte contre la fraude fiscale. Selon des informations du quotidien suisse-allemand Sonntagszeitung , les dossiers de 300 clients français suspectés d'avoir fraudé le fisc ont été transmis à Paris. Selon le quotidien, les clients eux-même n'auraient pas été informés. La législation suisse sur le secret bancaire a été revue cet été, et facilite désormais l'obtention d'informations de la part de pays tiers sur leurs citoyens suspectés d'évasion fiscale.

Enquête pour "blanchiment aggravé de fraude fiscale"

La banque suisse a-t-elle cédé à la pression française ? UBS vit en effet toujours sous la menace d'une amende record de 4,88 milliards d'euros pour "blanchiment aggravé de fraude fiscale". Elle est suspectée par les autorités d'avoir mis en place tout un système de blanchiment d'argent destiné à permettre aux plus riches de ne pas payer d'impôts sur une partie de leurs revenus. Les juges évaluent à plus de 12 milliards d'euros le montant des actifs qui auraient échappé au fisc.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

EN DIRECT - Présidentielle : "Eric Zemmour a créé sa campagne sur des propos chocs et il se plaint aujourd'hui"

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.