Ukraine : Ianoukovitch parti, Kiev reprend son souffle

FRANCE

Les nouvelles autorités ukrainiennes ont lancé lundi un mandat d'arrêt pour "meurtres de masse" contre le président déchu Viktor Ianoukovitch et réclamé 35 milliards de dollars d'aide, alors que la chef de la diplomatie européenne est attendue dans la journée à Kiev. Ce lundi matin à Kiev, la vie commençait à reprendre son cours.
Lire et commenter