Un an après les inondations à Grabels, la bataille pour la reconstruction est loin d'être gagnée

FRANCE
Il y a un an jour pour jour, de violentes intempéries frappaient Grabels. Cette ville de l'Hérault avait reçu en une nuit l'équivalent de six mois de précipitations. Trois-cent-soixante-cinq jours plus tard, beaucoup d'habitants attendent toujours d'être indemnisés et la reconstruction des infrastructures a pris beaucoup de retard.
Lire et commenter