Un campement illégal démantelé à Villeurbanne

Un campement illégal démantelé à Villeurbanne
FRANCE

SOCIETE – L'opération a eu lieu ce mercredi matin, rue Frédéric-Fays à Villeurbanne. Environ 200 mal logés ont été expulsés.

C'est vers 7 heures 30, ce mercredi matin, que la police est arrivée sur place. Les forces de l'ordre ont évacué un campement illégal situé sur une ancienne friche industrielle, située rue Frédéric-Faÿs à Villeurbanne, près de Lyon.

Entre cent et deux cents personnes - dont une cinquantaine d'enfants - ont été expulsées. La plupart sont des Roms, lesquels étaient installés ici depuis le démantèlement du camp de Surville à Lyon en juillet dernier. Selon la préfecture du Rhône cent vingt à cent cinquante personnes ont fait l'objet d'une évacuation.

Un ancien village mobile

Selon la préfecture, cette mesure d'expulsion a été décidée en application d'une décision de justice en date du 30 juin. "Il y a au moins 200 personnes", a indiqué un militant du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap) présent sur place. Celui-ci a dénoncé "une nouvelle expulsion hors du cadre de la circulaire d'août 2012", qui prévoit notamment un diagnostic social et un accompagnement des personnes expulsées.

Le site de la friche, propriété du Grand Lyon, le long d'une voie ferrée, accueillait déjà des mal-logés dans des bungalows avant l'arrivée de familles roms expulsées du camp de Surville cet été.
 

Lire et commenter