Un éboulement monstre se produit à Nice-est

Un éboulement monstre se produit à Nice-est

France
DirectLCI
FAIT DIVERS - Un spectaculaire éboulement de rochers a eu lieu hier dans le quartier Bon Voyage à Nice, non loin d’une zone d’habitations.

"Un vacarme assourdissant, j’ai cru à un tremblement de terre." Après le spectaculaire éboulement survenu jeudi après-midi à Nice tout près de son appartement du 218 route de Turin, Maria a encore du mal à réaliser. La terre a bel et bien tremblé vers 15 heures dans ce secteur du quartier Bon Voyage à l’est de Nice, lorsque plusieurs tonnes de rochers se sont décrochés d’une falaise en surplomb. A quelques dizaines de mètres seulement de la résidence Les Loggias du Paillon et non loin du groupe scolaire Bon Voyage.

Voie ferré coupée

Pas de blessés à déplorer fort heureusement, ni de dégâts matériels pour les riverains. Les éboulis ont vu leur course arrêtée par une casse automobile et la voie ferrée situées juste en dessous. Ce tronçon de chemin de fer rendu impraticable, la circulation des trains TER entre Nice et Drap a été interrompue aussitôt. Elle l’était toujours aujourd’hui et remplacée provisoirement par un dispositif de bus. Le reste de la "Ligne des Merveilles" pour aller à Sospel, Breil, puis Tende, fonctionne normalement.

Évacuation des habitants

Cet éboulement rocheux est la conséquence des nouvelles pluies tombées en abondance hier sur le département. Les Alpes-Maritimes ne sont décidément pas épargnées par les caprices météorologiques ces dernières semaines , notamment après les nombreux dégâts du 17 janvier pour lequel le Conseil général 06 prévoit une aide de 3 millions d’euros.

Malgré le retour du soleil ce vendredi, l’inquiétude demeure chez les habitants du 218, route de Turin. "On a peur que ça s’effondre encore et que cette fois ce soit plus grave." s’inquiète Maria. "Ce secteur de la paroi présente toujours une activité importante et un caractère fortement évolutif" commente-t-on du côté de la municipalité.

C'est pourquoi "à titre préventif, les appartements des niveaux rez-de-chaussée et 1er étage de la résidence en contrebas vont être évacués ce jour." Des travaux de purge devraient ensuite démarrer après analyse du bureau d’études de la Métropole.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter