Un ex-PDG accuse la Française des Jeux de tromperie

DirectLCI
Gérard Colé, président de la Française des Jeux dans les années 90, affirme que l'égalité des chance n'a jamais existé dans les jeux de grattage. Il apporte ainsi son soutien à Robert Riblet, un ingénieur à la retraite qui avait engagé une procédure pénale contre la société en 2006.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter