"Un fossé est en train de se creuser entre la famille et l'école primaire"

DirectLCI
Un sondage Le Parisien / Aujourd'hui en France, révèle que les professeurs ont peur des parents et qu'une fois sur deux les proviseurs sont victimes de violence de la part des familles. Thierry Borsa, directeur des rédactions du Parisien, estime que "la situation se dégrade" car les parents utilisent "l'Education nationale comme un service dont il serait les consommateurs".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter