Un Français sur 4 victimes d’insomnie : le business du sommeil ne connaît pas la crise

DirectLCI
Pour nous aider à retrouver le chemin des bras de Morphée, les entreprises rivalisent d’ingéniosité. Il faut dire que le marché est juteux et que les Français, champions d'Europe des consommateurs de somnifères, sont demandeurs. Les compléments alimentaires du sommeil, comme la mélatonine, représentent par exemple un marché qui pèse 95 millions d’euros. Et le secteur de la literie n’est pas en reste, puisque 4 millions de matelas ont été vendus l’année dernière, dont certains sont désormais connectés et capables d'analyser la qualité de notre sommeil. Dans le même temps, une start-up a mis au point un boitier pour réguler notre respiration…

Sur le même sujet

Lire et commenter