Un Français sur trois avoue jeter ses déchets par la fenêtre de sa voiture

FRANCE

INCIVILITES - Selon une étude Ipsos pour Vinci Autoroutes dévoilée ce jeudi, un tiers des Français admettent jeter leurs ordures par la fenêtre de leur voiture quand ils sont sur l'autoroute.

Alors que les aoûtiens vont entamer ce week-end leur grande transhumance, beaucoup d’automobilistes sont encore persuadés que le bord des routes est synonyme de poubelle. Preuve en est avec cette étude Ipsos pour Vinci Autoroutes dévoilée ce jeudi par Le Parisien, où l'on découvre qu'un tiers des Français jettent leurs ordures par la fenêtre de leur voiture quand ils sont sur l'autoroute. En tête viennent les restes organiques, comme les trognons, les peaux ou les noyaux de fruits (25 %), puis viennent les mégots et les chewing-gum (14 %), mais aussi les papiers, mouchoirs et emballages divers (6 %).

Voir aussi

En vidéo

Les déchets en plastique ne trouvent plus preneurs

"Sur une section d’autoroute entre Aix-en-Provence et Marseille, nous avons comptabilisé jusqu’à 200 mégots par kilomètre et par jour", détaille la responsable du développement durable de Vinci Autoroutes, Bernadette Moreau, dans Le Parisien. "Outre le risque d’incendie particulièrement critique en cette période estivale, le jet de mégots ou de tout autre déchet sur la route peut dégrader durablement la nature", rappelle-t-elle. Selon les études, il s'agit d'un des déchets les moins biodégradables, qui peut rendre gâcher jusqu'à 500 litres d'eau.

Paradoxe, alors que 90 % des Français assurent trier leurs déchets chez eux et 87 % le faire sur leur lieu de vacances, une fois derrière le volant, seuls 72 % assurent le faire régulièrement sur les aires d’autoroutes. Et comme souvent, les Français se trouvent de bonnes excuses à leur incivisme : 83 % de ceux qui abandonnent leurs déchets au bord de la route disent le faire parce qu’il n’y a pas de poubelles à proximité ou qu’elles sont pleines. Et 40 % avouent ne pas avoir envie d’emporter leurs restes avec eux dans la voiture pour les jeter plus tard. 

9.000 tonnes de déchets collectés

Résultat, l’an dernier, pas moins de 9.000 tonnes de déchets ont été collectées sur l’ensemble du réseau autoroutier hexagonal. Soit une tonne de déchets par kilomètre. Alors dorénavant, en vacances ou non, n’oubliez pas que les déchets doivent être jetés dans les poubelles adéquates. 

Sachez par ailleurs que jeter des ordures le long des routes peut vous exposer à des amendes très lourdes. En effet, depuis un décret du 25 mars 2015 "relatif à l'abandon d'ordures et autres objets", "abandonner, jeter ou déverser, en lieu public ou privé des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu'il soit", est puni d’une contravention de 3e classe. Soit une amende de 450 euros. Mais selon l'article R-635-8 du Code pénal, si ces déchets ont été transportés avec l'aide d'un véhicule, cette amende peut grimper à 1500 euros. A bon entendeur...

Lire et commenter