Un internaute poste un faux commentaire sur un restaurant : il écope de 2.500 euros d'amende

Un internaute poste un faux commentaire sur un restaurant : il écope de 2.500 euros d'amende

Un internaute a été condamné à 2.500 euros d'amende et plus 5.000 euros de frais pour avoir rédigé un faux commentaire visant un restaurant du Groupe Bernard-Loiseau à Dijon. Aujourd'hui, la recrudescence de commentaires négatifs sur la Toile peuvent mettre en péril un établissement.

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Stations de ski : pas de réouverture des remontées mécaniques le 1er février

EN DIRECT - Macron à Biden : "Welcome back" dans l'Accord de Paris sur le climat

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Lire et commenter