Un jihadiste français, lié au cerveau des attentats de Paris, tué en Syrie

DirectLCI
Le français Charaffe al Mouadan, un combattant de l'Etat islamique lié à Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris, a été tué en Syrie, a déclaré mardi, le colonel américain Steve Warren, porte-parole de la coalition anti-Daech. Le jihadiste était un ami de l'un des kamikazes du Bataclan Samy Amimour. Selon le colonel, il préparait activement d'autres attentats.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter