Un laboratoire d’amphétamine clandestin démantelé à Avignon

Un laboratoire d’amphétamine clandestin démantelé à Avignon

France
DirectLCI
FAIT DIVERS – Les douaniers d’Avignon ont saisi mardi une importante quantité d’amphétamines chez un ex-légionnaire. Âgé de 47 ans, il est actuellement en garde à vue dans les locaux de la PJ d’Avignon.

Walter White fait des émules. À l’instar du héros de la série à succès "Breaking Bad", un homme de 47 ans, avait entrepris d’installer un laboratoire clandestin de fabrication de drogue de synthèse. Un jeu dangereux. L'ex-légionnaire, a été interpellé mardi par les douaniers d’Avignon après la découverte d'un véritable arsenal de chimie dans son appartement.

Dans le lot, les douaniers ont saisi une pompe à vide, des centrifugeuses, des éprouvettes et de nombreux sacs et flacons de produits chimiques. "On ne peut pas encore dire si ça concernait sa consommation personnelle ou si c’était destiné à la revente", précise une source douanière. Une balance a toutefois été retrouvée à son domicile.

Piégé par un colis venu d’Inde

Inconnu des services de police, l’ex-légionnaire a été piégé par un colis qui lui était destiné. Intrigués par la provenance, l’Inde en l’occurrence, les douaniers ont ouvert le colis. À l’intérieur, 200 cachets d'amphétamines avaient été dissimulés. Au lieu de saisir le contenu, ils ont alors décidé de faire une filature jusqu’au destinataire.

Une fois la livraison effectuée, ils sont alors passés à l’action. Placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire d’Avignon, l’ex-légionnaire va être présenté à un juge dans les jours prochains. Outre le matériel de chimie, deux armes de poing et un pistolet-mitrailleur muni d'un silencieux et de fabrication artisanale ont également été saisis.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter