Un menuisier en colère adresse une lettre à François Hollande

DirectLCI
En Vendée à Chantonnay, un menuisier ne masque pas sa colère. Pris en étau entre le poids des charges et des normes, il pousse un cri d’alarme. Olivier Loiseau, président de Loiseau Menuiserie, a dû licencier quatre personnes, dans son entreprise familiale qui en compte 35, faute d'activité suffisante. En France, beaucoup d'artisans sont en crise. Le secteur perd 30 emplois par jour !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter