Un nouveau type de laser pour l’Hôpital Saint-Joseph-Saint-Luc

Un nouveau type de laser pour l’Hôpital Saint-Joseph-Saint-Luc

DirectLCI
MEDECINE - L'hôpital Saint-Joseph-Saint-Luc de Lyon vient d'acquérir un nouveau type de laser, plus puissant, pour combattre une pathologie de la prostate, appelée l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP).

Pour subir une opération quand on peut se contenter de l'intervention d'un laser ? Pour combattre certaines pathologies de la prostate et empêcher des blocages urinaires ou une insuffisance rénale, le service d'urologie de l’Hôpital Saint-Joseph-Saint-Luc de Lyon vient de faire l'acquisition d'un tel appareil.

Grâce à sa puissance de 180 watts, ce laser GreenLight XPS permet de traiter l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), qui touche aujourd’hui près de 2 millions d’hommes et qui nécessite chaque année 60.000 interventions chirurgicales.  

Réduire le temps de séjour des patients

Menée sous l’œil d’une caméra endoscopique, cette opération au laser dure de 30 minutes à 90 minutes  en fonction du volume de tissu à traiter. "Ce laser nous permet de réduire le temps de la chirurgie, de limiter les complications immédiates, notamment le risque hémorragique, et de passer ainsi d’une durée moyenne de séjour pour le patient de 4,7 à 1,5 jours", a affirmé à la Tribune de Lyon  le chef de service d’urologie et du pôle chirurgie, Jean-Philippe Fendler.

Malgré un investissement important (dont le montant n’a pas été communiqué, mais qui avoisinerait les 150.000 à 200.000 euros ), cette innovation permet de développer la chirurgie ambulatoire. "Le développement de cette technologie s'inscrit dans l'émergence des techniques innovantes de chirurgie mini-invasive des pathologies de la prostate", a souligné à Metronews Jean-Philippe Fendler.

 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter