Un père meurtrier de sa fille par vengeance ?

DirectLCI
Comment ce père aurait-il pu en arriver à tuer sa propre petite fille de 4 ans, Léa, en mai dernier ? Cet homme de 38 ans, totalement inséré et sans antécédent judiciaire, avait désiré cette enfant et l’aimait. Pour Blandine, la maman de Léa, il n’aurait pas supporté leur séparation. Il est aujourd’hui en cavale. Son dernier signe de vie : une lettre envoyé à Blandine dans laquelle il revendique le meurtre… par vengeance.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter