Un réseau de proxénétisme nigérian démantelé à Lille

FRANCE
DirectLCI
PROSTITUTION - Une quinzaine de personnes sont en garde à vue depuis mardi, principalement à Lille. Selon la police, il s’agissait d’un réseau de "criminalité organisée", fonctionnant comme une "toile d'araignée qui rayonne sur l'Europe".

Un coup de pied dans une fourmilière. Dans le cadre du démantèlement d'un réseau de proxénétisme nigérian et de blanchiment des gains, une quinzaine de personnes sont en garde à vue depuis mardi, principalement à Lille.

Cette vague d'interpellations, menée par la police judiciaire de Lille et l'office central de répression de la traite des êtres humains, concerne "principalement des femmes et également des hommes de nationalité nigériane". Selon une source policière, il s'agissait d'un "réseau bien implanté dans la métropole lilloise".

D'importants profits criminels

Les quatre responsables présumés du réseau ont été arrêtés à Côme et Turin (Italie) par les policiers locaux "dans le cadre de la coopération judiciaire internationale". Ils étaient "destinataires d'importants profits criminels issus de la prostitution". Et ils sont présumés avoir acheté voitures et biens d'équipement envoyés par la suite au Nigeria "par containers" depuis le port de Gênes afin d'y être revendus.

Un des présumés collecteurs de fonds du réseau, gérant les profits de la prostitution et les rapatriant en Italie selon le système dit "hawala" (système bancaire parallèle et souterrain) a été interpellé à Anvers (Belgique).

Un réseau de "criminalité organisée"

Toujours selon la source policière, en l'état des investigations, les personnes interpellées sont toutes soupçonnées d'avoir organisé la prostitution de Nigérianes recrutées dans leur pays puis soumises à des séances d'envoûtement dites "juju" afin de "s'assurer de leur dépendance et de leur soumission".

Les gardes à vue, notamment pour proxénétisme aggravé et association de malfaiteurs, peuvent durer quatre jours, selon cette source qui dénonce un réseau de "criminalité organisée", fonctionnant comme une "toile d'araignée qui rayonne sur l'Europe".
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter