Un salon du logement pour venir en aide aux jeunes

Un salon du logement pour venir en aide aux jeunes

IMMOBILIER - La sixième édition du "Salon du logement pour les jeunes" était organisée ce mercredi à l'Atrium de l'Hôtel de Ville de Lyon. Metronews s'est rendu sur place afin de recueillir les impressions des visiteurs.

Des loyers toujours trop élevés et surtout des propriétaires frileux qui exigent de solides garanties financières. Voilà pourquoi la galère continue pour des centaines de jeunes Lyonnais en quête d’une location alors que la fin du mois de septembre approche. Heureusement, le comité local pour le logement autonome des jeunes (CLLAJ) de Lyon , et la Mission Locale de Vénissieux ont renouvelé hier l’opération "Salon du logement pour les jeunes". Plus de 400 offres de logement dans le parc privé et public étaient ainsi à disposition des 18-30 ans à l’Atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon.

Une aubaine pour Sandro, nouvel étudiant en commerce et hébergé temporairement par un ami. Même chose pour Arthur, jeune chômeur de 21 ans sans garant ou encore pour Sara, en quête d’émancipation. "Je viens de décrocher un CDI et j’aimerai prendre mon appartement, confie cette dernière. Mais je n’ai pas encore réussi à trouver mon bonheur. Les propriétaires veulent attendre la fin de ma période d’essai." "Bien sûr, la majorité des jeunes ont passé la rentrée dans un logement. Mais nous souhaitions venir en aide à ceux qui sont le plus en difficulté, suite à une arrivée tardive sur la ville ou plusieurs échecs dans leurs candidatures, explique Kheira Boukralfa, responsable au CLLAJ. En plus de 10 ans, les prix des loyers ont doublé à certains endroits. On a des jeunes qui travaillent mais qui ne peuvent pas se loger en centre-ville".

Un café coloc’ pour se rencontrer

Pour les novices, les mots barbares de l’immobilier tels que "caution", "état des lieux" ou encore "dépôt de garantie" ont été expliqués en détail. Soixante professionnels du secteur étaient aussi présents pour mettre en garde les jeunes devant les pièges à éviter et livrer des bons plans. "Comment se meubler malin et pas cher ? Ou encore quelles astuces pour baisser les charges de son logement ? Répondre à ces questions nous a semblé pertinents pour aider les jeunes dans leurs démarches. Grâce à ces conseils, ils pourront s’équiper pour moins de 100 euros et repérer un logement passoire lors d’une visite", développe Kheira Boukralfa.

Enfin, l’un des temps fort de l’après-midi a rassemblé autour d’un café les personnes tentées par la colocation. Ce moment d’échange a permis de former quelques groupes. Car accepter de partager son espace de vie reste la formule idéale pour dépenser moins d’argent dans le loyer.

Besoin d’informations supplémentaires : contactez le CLAJJ au 04 72 07 87 17.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Disney : le baiser de Blanche-Neige fait polémique

Avignon : un policier tué par balles dans le centre-ville, le tireur en fuite

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.