"Un séisme de cette force n'arrive qu'une fois tous les quinze ans"

"Un séisme de cette force n'arrive qu'une fois tous les quinze ans"

DirectLCI
Le tremblement de terre qui a rouché lundi soir le Sud-Est de la France est le plus important des quinze dernières années dans la région.

A 21 h 27, ce lundi soir, la terre a tremblé avec une rare intensité dans le Sud-Est de la France. Un séisme évalué pour l’instant à plus de 5.0 sur l’échelle de Richter à son épicentre, situé près de Gap (Hautes Alpes), à 8 kilomètres sous la surface. La secousse a été ressentie jusque sur la Côte d’Azur, à Nice et Cannes notamment.

"C’est un séisme que l’on peut qualifier de ‘fort’, comme il ne s’en produit en moyenne que tous les quinze ans dans le Sud-Est de la France" assure Sophie Lambotte, sismologue responsable scientifique au Réseau national de surveillance sismique (Rénass), contactée par metronews. "Le phénomène est lié à une faille régionale dans la haute vallée de Ubaye, une zone très active" précise la scientifique.

Une dizaine de répliques

"L’analyse des nombreuses répliques sismiques, durant les prochaines semaines, va nous permettre de mieux comprendre ce qui s’est passé", indique Sophie Lambotte. Une dizaine de répliques de faible intensité (moins de 2 sur l’échelle de Richter) a déjà été enregistrée par les sismographes depuis lundi soir.

Le précédent tremblement de terre, qui avait été ressenti par beaucoup d’Azuréens, remonte à octobre 2012. De magnitude 4.2 sur l’échelle de Richter, son épicentre se situait à Sampéyre, dans la province de Cunéo (Italie) à une quarantaine de kilomètres au nord du village d’Isola. En février 2012, un séisme de magnitude 4.9 avait également été enregistré à 16 kilomètres au Nord-Est de Barcelonnette.

A noter, le Bureau Central Sismologique Français lance sur son site internet un appel à témoignages auprès des personnes ayant ressenti le séisme.

Plus d'articles