Une de Charlie Hebdo : "Le dessin a fragilisé la fraternité" déplore Abdhallah Zekri

Une de Charlie Hebdo : "Le dessin a fragilisé la fraternité" déplore Abdhallah Zekri
FRANCE

Le président de l'observatoire nationale contre l'islamophobie, Abdallah Zekri, revient sur la parution, ce mercredi, du numéro 1178 de Charlie Hebdo. Ce dernier déplore que "le dessin (la Une) a fragilisé la fraternité" qu'il y avait lors de la marche républicain entre "black", "musulmans", "blanc" et "juifs", dimanche dernier.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent