La famille sanglier qui aimait se baigner... dans les Pyrénées-Orientales

La famille sanglier qui aimait se baigner... dans les Pyrénées-Orientales

BAIE DES COCHONS - Une laie et ses cinq marcassins ont pris leurs habitudes sur une plage de Cerbère, dans les Pyrénées-Orientales. Ils viennent se rafraîchir tous les jours au grand étonnement des vacanciers.

Est-ce une conséquence des fortes chaleurs ? Depuis plusieurs semaines, une laie accompagnée de ses petits a pris l'habitude de venir barboter sur la plage méditerrannéenne de Peyrefite, au milieu des estivants et des plongeurs.  Rebelote ce samedi, pendant une bonne heure, la maman et les marcassins se sont couchés au bord de l’eau, ont « farfouillé » dans le sable mouillé, avant de repartir dans la forêt, sous les yeux ébahis des baigneurs, note le journal régional l'Indépendant.

"Elle n'est pas farouche, se laisse approcher, les gens la nourrissent. Elle se déplace sur la terrasse du restaurant et entre les serviettes", raconte, de son côté, le patron du restaurant le "Bout du Monde". "Ca devient la mascotte de la plage", ajoute-t-il amusé.

La préfecture a pris un arrêté pour placer la famille sanglier dans un parc animalier

Mais cette cohabitation doit prendre fin sous peu : la préfecture a pris un arrêté le 7 septembre annonçant le "prélèvement" des animaux et leur "introduction" dans le parc animalier voisin Les Angles avant le 30 septembre, selon un exemplaire affiché sur la plage.

Alors pour immortaliser la scène, plusieurs vacanciers se sont dépêchés de filmer cette drôle de petite famille, pas farouche pour un sou.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : l'interview poignante de Valérie Bacot dans "Sept à Huit"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.