Une jeune fille poursuivie pour apologie du terrorisme

FRANCE

FAIT DIVERS - Une adolescente de 14 ans a menacé un agent de la Semitan dans le tramway, lors d’un contrôle qui aurait "mal tourné".

"On est les sœurs Coulibaly, on va sortir les kalachnikov." C’est ce qu’a crié une jeune fille lundi, en menaçant les contrôleurs dans le tramway de Nantes, rapportent Ouest-France et Presse-Océan ce mercredi. Elle a été interpellée et placée en garde à vue. Elle va être poursuivie pour " apologie du terrorisme ".

D’après les quotidiens régionaux, l’adolescente a pris le tramway en compagnie de ses deux sœurs et d’une amie. Des contrôleurs de la Semitan montent dans la rame, demandent les titres de transport. Mais d’après le parquet, le "contrôle se serait mal passé".

"Outrage à agents et menaces de mort"

"Une des sœurs a outragé les agents et les a menacés de mort", indique Ouest-France. Une autre des jeunes filles lance, en direction des contrôleurs et sur un "ton menaçant" : "On est les sœurs Coulibaly, on va sortir les kalachnikov". Elle a aussitôt été arrêtée et présentée au parquet des mineurs. Elle sera jugée "à délai rapproché". En attendant, elle fait l’objet d’une mesure éducative.

Depuis les attentats survenus à Paris la semaine dernière, et un contexte devenu très sensible, les forces de l’ordre prêtent une grande attention aux propos et actes de personnes en faveur du terrorisme. Selon les chiffres du ministère de la Justice, une cinquantaine de procédures sont actuellement en cours au niveau national pour "apologie du terrorisme", depuis mercredi dernier.

D’après Ouest-France, un jeune homme qui avait déclaré en passant devant les CRS "j'ai des grenades chez moi et je peux m'en servir", est lui aussi convoqué devant le tribunal "pour menace de crime ou délit sur une personne dépositaire de l'autorité publique".

EN SAVOIR + >> Charlie Hebdo : plusieurs arrestations pour apologie d'actes terroristes

Lire et commenter