Une journée contre le sexisme crée la polémique à Nantes

DirectLCI
L'Académie de Nantes a démenti le fait qu'elle était à l'origine de l'initiative intitulée "Ce que soulève la jupe", un mouvement de lutte contre le sexisme prévu vendredi 16 mai. Christine Boutin, Frigide Barjot ou Patrick Ollier ont réagi à la controverse.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter