Une manif que les commerçants sont presque unanimes à redouter

DirectLCI
Les commerçants situés sur les artères parisiennes des cortèges redoutent chaque manifestation. Sur le boulevard Diderot (12è arrondissement), plusieurs vitrines ont été brisées par des casseurs lors des précédents défilés. Seuls les cafés tirent leur épingle du jeu et verraient plutôt d'un mauvais œil la menace d'une interdiction.

Sur le même sujet

Lire et commenter