Une minute pour comprendre : la question prioritaire de constitutionnalité

Une minute pour comprendre : la question prioritaire de constitutionnalité

Depuis six ans, la question prioritaire de constitutionnalité permet à n'importe quel justiciable, lors de son procès de contester une loi, s'il estime que celle-ci menace ses droits ou sa liberté. Avant, seuls le président de la République ou les députés pouvaient le faire. Comment est-elle appliquée ? Tout comprendre sur la "QPC", qui a notamment permis de retarder les procès Cahuzac et du Mediator.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.