Une résidence de service pour seniors à la dérive

DirectLCI
L'établissement de Montrichard, dans le Loir-et-Cher, n'est plus entretenu. Ecrasés par les charges (1.000 euros mensuels), les propriétaires ont en effet arrêté les frais. Résultat : il ne reste plus qu'environ 40 habitants sur 300. Ils ne bénéficient désormais d'aucun service. Un cas symbolique de l'échec de ces résidences.

Plus d'articles