Une tentative d'intrusion déjouée à la centrale nucléaire de Gravelines

Une tentative d'intrusion déjouée à la centrale nucléaire de Gravelines

France
DirectLCI
FAIT DIVERS – Un vingtaine de militants écologistes internationaux, dont certains feraient partie de Greenpeace, ont voulu déployer des banderoles sur le réacteur de cette centrale située près de Dunkerque. Ils ont été interpellés avant.

Ils ont raté leur coup. Une tentative d'intrusion "massive" de militants écologistes dans la centrale nucléaire de Gravelines, près de Dunkerque, a été déjouée ce mercredi matin.

Une vingtaine de militants écologistes "de plusieurs nationalités" ont voulu escalader, vers 6 heures, la façade de la centrale en franchissant le premier grillage. Ils étaient porteurs de matériel d'escalade. Une partie d'entre eux seraient des membres de l'association de défense de l'environnement Greenpeace .

Des banderoles sur le réacteur

Dix-huit individus, quatorze hommes et quatre femmes de nationalités française, allemande, danoise, canadienne et britannique, ont été interpellés par les gendarmes. Ils comptaient déployer des banderoles sur le réacteur.

Au total, une centaine de membres de forces de l'ordre ont été déployés sur place afin de "quadriller la centrale" et éviter toute autre initiative éventuelle de même type. Une enquête a été ouverte.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter