Une vingtaine de Sentinelles contre la journée de la jupe à Nantes

Une vingtaine de Sentinelles contre la journée de la jupe à Nantes

Une vingtaine de "Sentinelles" et une poignée de "Nantais pour la famille", dénonçant derrière cette opération la "théorie du genre", à savoir selon eux une négation de la différence sexuelle, ont manifesté, plusieurs centaines de lycéens accompagnés de quelques militants anarchistes se sontélancés vers eux en scandant "Pas de fachos dans nos quartiers !".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter