"Une violation du droit à la vie selon la Cour Européenne", affirme l'avocat de Rachel Lambert

DirectLCI
Interrogé après la décision de la cour européenne des droits de l'homme qui autorise à laisser mourir Vincent Lambert, l'avocat de Rachel Lambert, la femme de Vincent, a rappelé que la décision au préalable de le maintenir en vie était "une violation du droit à la vie".

Sur le même sujet

Lire et commenter