Utilisation du 49-3 sur la loi Macron : ce que les Français en pensent

DirectLCI
Au lendemain du passage en force de la loi Macron à l'Assemblée nationale, permise par l'utilisation de l'article 49-3 de la Constitution, les réactions fusent. Les Français, souvent peu au courant de l'existence de cet article qui permet de se passer du vote des députés, sont partagés quand il faut qualifier l'action du Premier ministre Manuel Valls.

Sur le même sujet

Lire et commenter