Valence : aucune arme découverte, l’assaillant "a priori" inconnu de la justice

DirectLCI
Une voiture a foncé vendredi après-midi sur quatre militaires français en faction devant une mosquée de Valence, dans la Drôme. Quelques heures après les faits, l’homme est toujours à l’hôpital. Les enquêteurs n’ont pas pu l’entendre. Aucune arme, aucun document n’ont été découverts à bord du véhicule. L’assaillant est "a priori" inconnu des services de police. Les précisions de notre envoyé spécial, Christophe Buisine.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter