Vaulx-en-Velin : dans les pas du Prix Nobel de physique, Victor Hess

FRANCE

SCIENCE – Ce samedi, dix familles vont s'envoler en montgolfière pour mesurer la radioactivité en altitude. Une expérience réalisée en 1912 par le physicien autrichien Victor Hess, prix Nobel de physique en 1936.

Une expérience hors du commun. Ce samedi, dix familles originaires de Vaulx-en-Velin et de Villeurbanne vont se rendre à Châtillon-sur-Chalaronne (Ain) et s'envoler en montgolfière. Mais il ne s'agit pas simplement d'admirer la vue. Munis d'un électroscope (appareil de mesure scientifique permettant de savoir si un objet est chargé en électricité), les participants vont reproduire l'expérimentation réalisée par le physicien autrichien Victor Hess en 1912, quand ce dernier, lauréat du prix Nobel en 1936, avait découvert les rayons cosmiques.

"Nous allons mesurer la radioactivité en altitude, résume Thierry Stolarczyk, astrophysicien au CEA. Au-delà de la protection de l’atmosphère, l'espace est en effet parcouru de particules très énergétiques appelées rayons cosmiques, et c'est ce que nous allons essayer de démontrer, comme Hess l'a fait en son temps."

"Une très belle aventure"

Depuis le mois de février, les familles participantes ont construit leurs propres électroscopes, qu'elles ont installés à leur domicile. "C'est une très belle aventure, nous avons appris plein de choses, se réjouit Jackie Gallet, qui habite Vaulx-en-Velin.

J'ai déjà fait de la montgolfière en montant jusqu'à 1 100 mètres. J'espère que nous pourrons aller aussi haut." Au terme de cette expérience, les résultats et tous les secrets seront mis en scène dans une exposition de l'artiste lyonnais Laurent Mulot à retrouver au planétarium de Vaulx-en-Velin dès le mois de septembre. Un documentaire sur ce projet est aussi en préparation.
 

Lire et commenter