Vélo à moteur : une affaire qui roule

FRANCE
Le système électrique caché dans le vélo est invisible. Il permet de gagner jusqu’à 7 km/h et de perdre moins d’énergie pour un coup de 6.000 euros environ. D’après certains fabricants, des professionnelles s’en sont déjà procurés. La semaine dernière, pour la première fois, une cycliste professionnelle a été prise en flagrant délit de triche mécanique. Son vélo était équipé d'un moteur miniature qui devait lui permettre de surclasser ses adversaires.
Lire et commenter