Vers la fin des commerces de centre-ville

DirectLCI
Une étude sur l'évolution des centre-villes en France de 2001 à 2013, montre que la proportion de commerces vides est passée de 6,1 à 7,8% sur cette période. L’hémorragie se fait particulièrement sentir dans les villes petites et moyennes, comme par exemple à Lannion, dans les Côtes-d'Armor.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter