Vers une application plus souple de la réforme des rythmes scolaires

DirectLCI
Dès la rentrée prochaine, elle devra être mise en place dans tous les établissements du pays. Face à l’opposition de certains maires, le ministre de l’Education nationale Benoît Hamon a annoncé des adaptations. Répartition des après-midis, avis des parents et coût : voici les réponses aux questions que vous vous posez.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter