Vers une grâce de Jacqueline Sauvage : "A priori, il n'y aura pas de décision prise ce soir"

Vers une grâce de Jacqueline Sauvage : "A priori, il n'y aura pas de décision prise ce soir"

François Hollande reçoit les filles et les avocates de Jacqueline Sauvage, à l'Elysée, ce vendredi. "A priori, il n'y aura pas de décision prise ce soir", a déclaré Marie Chantrait, envoyée spéciale sur place. Du côté de ses filles, on espère beaucoup de cet entretien même si son cas se heurte au fait qu'à deux reprises elle a été condamnée par un jury populaire. Cette femme qui a tué son mari après avoir été humiliée et battue pendant 10 ans, bénéficie d'un soutien populaire que le président de la République dit avoir "entendu".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Demi-mesures" sanitaires : Gabriel Attal réplique aux critiques des élus parisiens

La ville de Paris propose un confinement de trois semaines "si la situation sanitaire s'aggrave"

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

"Je vous suggère de réfléchir à votre attitude" : le coup de gueule d'Alain Fischer contre un médecin refusant l'AstraZeneca

25 millions de Français partiellement reconfinés ? 20 départements en sursis jusqu'au 6 mars

Lire et commenter