Vers une grâce de Jacqueline Sauvage : "On la traite en criminelle alors qu'elle est victime"

"Aujourd'hui, on la traite en criminelle alors qu'elle est victime" , a déclaré Anne-Cécile Malfert, présidente de la Fondation des femmes. François Hollande reçoit les filles et les avocates de Jacqueline  Sauvage, à l'Elysée, ce vendredi, en vue d'une possible grâce présidentielle.
FRANCE

"Aujourd'hui, on la traite en criminelle alors qu'elle est victime" , a déclaré Anne-Cécile Malfert, présidente de la Fondation des femmes. François Hollande reçoit les filles et les avocates de Jacqueline Sauvage, à l'Elysée, ce vendredi, en vue d'une possible grâce présidentielle.
Lire et commenter