VIDÉO - Mini Yuan Zi, le premier bébé panda né en France, a célébré ses 2 mois et va très bien

DirectLCI
ZOO DE BEAUVAL - Le premier panda né en France, le 4 août dernier, a fêté mercredi ses 2 mois de vie, va à merveille et affiche même trois kilogrammes sur la balance. Huan Huan, la maman de Yuan Zi, se porte elle aussi comme un charme.

À ce rythme-là, il aura très bientôt tout d'un grand. Mini Yuan Zi, le tout premier bébé panda né sur le sol français, a fêté ce mercredi 4 octobre ses 2 mois d'existence. "MYZ" a même franchi la barre symbolique des 3 kilos. Il a ainsi triplé son poids en l'espace d'un mois et a grandi de 11 cm pour atteindre désormais la taille de 48 cm. Une nouvelle rassurante pour cet animal dont la croissance est donc tout à fait normale. Au début du mois de septembre, Mini Yuan Zi (en référence à Yuan Zi, son père biologique, ndlr) avait même commencé a ouvrir timidement son œil droit. 

Mi-septembre, un petit clignement de l’œil gauche laissait espérer l’ouverture des deux yeux, qui a finalement eu lieu le 18 septembre dernier.

Plus besoin de couveuse

Depuis sa naissance, sa mère, Huan Huan, réchauffait son petit afin que celui-ci maintienne une température corporelle suffisamment élevée. Lorsqu’elle désirait se sustenter ou se reposer, le bébé panda était donc récupéré par des soigneuses chinoises afin d’être placé en couveuse.

Mais ça c'était avant. Désormais suffisamment grand pour s’autoréguler, le mammifère n’a plus besoin d’être placé en incubateur. Si bien qu'il va évoluer - quand il saura marcher, dès ses trois mois - dans un  parc privé conçu juste pour lui, lorsqu’il ne sera pas en compagnie de maman, explique le zoo de Beauval qui l'a vu naître.

En vidéo

Beauval accueille avec joie la naissance d'un bébé panda, malgré la mort de son jumeau

La première sortie en public du petit panda (dont le frère jumeau est décédé à la naissance) ne devrait pas intervenir avant la fin 2017 voire début 2018, a expliqué le zoo qui devrait battre cette année son record de fréquentation en dépassant la barre des 1,5 millions de visiteurs.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter