Villeurbanne : il tente de se suicider après avoir poignardé sa compagne

FRANCE
FAIT DIVERS – Le drame s'est noué lundi matin rue Jean-Bourgey, à Villeurbanne. C'est la mère de la victime qui, inquiète, a prévenu les policiers depuis la Martinique.

Une scène effroyable. Lorsque les policiers pénètrent dans un petit appartement de la rue Jean-Bourgey à Villeurbanne ce lundi matin, ils découvrent, dans la chambre, un couple allongé sur lit et baignant dans une mare de sang. Très vite, le Samu et les pompiers prodiguent les premiers soins et les deux blessés sont évacués puis transportés à l'hôpital.

Que s'est-il passé ? Selon le journal Le Progrès , Police Secours a reçu, vers 9 h 30 un coup de téléphone en provenance de Martinique. Au bout du fil, une maman inquiète indique avoir reçu un SMS dans lequel sa fille Allison, qui habite Villeurbanne, lui explique que son compagnon lui fait subir des violences. La mère appelle donc la police lyonnaise, qui arrivera quelques instants plus tard rue Jean-Bourgey.

Le compagnon entendu ce mardi

Selon les premiers éléments de l'enquête, le compagnon d'Allison, prénommé Marc-Aimé et âgé de 23 ans, aurait porté des coups de couteau à la jeune femme de 22 ans, notamment au niveau de la gorge. Il aurait ensuite retourné l'arme blanche contre lui avant de se planter le couteau dans la région du cœur.

Transféré à l’hôpital neuro-cardiologique, ses jours ne sont plus en danger. En revanche, le pronostic vital d'Allison, étudiante à l'université Lyon III, était toujours engagé lundi soir. Marc-Aimé doit être entendu ce mardi par la brigade criminelle, ce qui pourrait permettre d'en savoir plus sur les circonstances et les raisons de ce drame.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter